réchauffement climatique

Download Réchauffement climatique

Post on 01-Sep-2014

298 views

Category:

Environment

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Leffet de serre est le principal responsable du rchauffement climatique. Pour lutter contre ce phnomne qui menace la plante mais aussi lhomme, il ny a pas de secret : il faut rduire nos missions de carbone. Lun des premiers gestes faire, cest de repenser les transports et la voiture. Zoom sur les meilleurs moyens dagir pour prserver le climat.

TRANSCRIPT

  • [Tapez un texte] [Tapez un texte] [Tapez un texte] Page 1 sur 59 Rchauffement climatique Recueil de Maryam RAHOU
  • Doctissimo.fr Avril 2012 Page 2 sur 59 I. L'effet de serre I.1. L'effet de serre en 10 questions I.2. Les effets du rchauffement climatique : L'humanit s'en remettra-t-elle ? I.3. Les causes de l'effet de serre: les gaz effet de serre I.4. Journe mondiale de la protection de la couche d'ozone I.5. Confrence mondiale sur le climat Genve, 3 mois avant Copenhague I.6. Rchauffement climatique, montagnes et glaciers I.7. Un hacker met en pril le sommet de Copenhague I.8. Journe mondiale de l'environnement II. Lutter contre les missions de carbone II.1. Crdits carbone : compenser ses missions II.2. Des villes plus colo II.3. La taxe carbone en 10 questions III. La fin du ptrole ? III.1. Ptrole : une hausse inluctable III.2. Industrie, habitat, chimie : quels substituts au ptrole ? III.3. Transports : l'aprs ptrole III.4. Une vie sans ptrole IV. Zoom sur les transports cologiques Comment rouler plus propre ? IV. 1. Polluants automobiles et sant IV.2. Les Franais prts rouler propre
  • Doctissimo.fr Avril 2012 Page 3 sur 59 IV.3. Rduire les missions de polluants IV.4. La voiture hybride IV.5. Les vhicules lectriques Les biocarburants : solution ou problme ? IV.6. Ce qu'il faut savoir sur le E85 IV.7. Le boom des biocarburants IV.8. Des voitures vraiment plus colo ? IV.9. Les biocarburants vont-ils nous affamer ? Des transports plus propres IV.10. Semaine de la mobilit et de la scurit routire pour Bouger autrement IV.11. Trouver de nouveaux modes de dplacement IV.12. Vhicule lectrique : o en est-on ? IV.13. Partager sa voiture : covoiturage et auto-partage IV.14. Des motos vraiment moins polluantes ? Vive le Vlo ! IV.15. Vlo : comment s'organiser ? IV.16. La ville est plus belle vlo IV.17. Le vlo assistance lectrique V. Rduire son empreinte cologique
  • Doctissimo.fr Avril 2012 Page 4 sur 59 Leffet de serre est le principal responsable du rchauffement climatique. Pour lutter contre ce phnomne qui menace la plante mais aussi lhomme, il ny a pas de secret : il faut rduire nos missions de carbone. Lun des premiers gestes faire, cest de repenser les transports et la voiture. Zoom sur les meilleurs moyens dagir pour prserver le climat. I. L'effet de serre Longtemps controvers, le rchauffement climatique ne fait aujourdhui plus aucun doute. Et les causes sont aujourdhui clairement identifies, notamment la production de gaz effet de serre. Les consquences de ces quelques degrs de plus pourraient se rvler catastrophiques pour lenvironnement mais aussi pour lhumanit. I.1. L'effet de serre en 10 questions Leffet de serre est un phnomne naturel de rchauffement qui permet de maintenir une temprature moyenne de la terre 15C. A lorigine de cette manifestation, on trouve les gaz effet de serre. Mais leur mission en excs par les activits humaines favorise le rchauffement climatique. Doctissimo rpond toutes vos questions sur ce phnomne. 1 - Quest-ce que leffet de serre ? La moiti de lnergie solaire pntre dans latmosphre et parvient au sol. Elle rchauffe ainsi la Terre et se transforme en rayons infrarouges renvoys vers lespace. Mais comme une serre, certains gaz prsents dans latmosphre empchent une partie de ces rayons de repartir. Ainsi pigs, ils contribuent rchauffer latmosphre. Sans cet effet de serre, la temprature de la Terre serait de 18C et peu deau serait ltat liquide. Cet effet naturel est donc bnfique et permet davoir une temprature moyenne de 15C. 2 - Quels sont les gaz participant leffet de serre ? Les gaz participant leffet de serre sont principalement la vapeur deau, le dioxyde de carbone, le mthane, loxyde nitreux et lozone. Les gaz effet de serre industriels incluent les hydrofluorocarbones ou CFC, les hydrocarbures perfluors ou PFC et les hexafluorures de soufre ou SF6 ; ces gaz sont galement responsables de lattaque de la couche dozone. Ce sont les 6 gaz viss par le protocole de Kyoto. Chacun de ces gaz possde un pouvoir de rchauffement global (ou PRG) compar au dioxyde de carbone et une dure de sjour dans latmosphre.
  • Doctissimo.fr Avril 2012 Page 5 sur 59 Dure de sjour et pouvoir de rchauffement global des gaz effet de serre Gaz effet de serre Formule chimique PRG dure de sjour (en anne) Dioxyde de carbone CO2 1 200 (variable) Mthane CH4 22 12,23 Protoxyde d'azote N2O 310 120 Dichlorodifluoromthane (CFC-12) CCl2F2 6 200-7 100 102 Chlorodifluoromthane (HCFC-22) CHClF2 1300-1400 12,1 Ttrafluorure de carbone CF4 6 500 50 000 Hexafluorure de soufre SF6 6 500 3 200 3 -En quoi lhomme participe-t-il cet accroissement ? Les principaux gaz effet de serre sont dorigine naturelle et peu abondants. Mais cause de lactivit humaine, la concentration atmosphrique de certains dentre eux a augment sensiblement, principalement lozone (O3), le dioxyde de carbone (CO2) et le mthane (CH4). Depuis 1750, le taux de CO2 dans l'atmosphre a augment de 30%, celui de CH4 de 145%. Mais les effets combins de tous les gaz effet de serre quivaut une augmentation de 50% de CO2 depuis cette mme priode. Aujourdhui et aprs diverses tergiversations, il existe un consensus sur limpact de lactivit humaine sur lvolution du climat. Le groupe dexperts intergouvernementaux sur lvolution du climat (GIEC) a rendu un nouveau rapport en 2001 qui estime que Des preuves plus rcentes et plus concluantes permettent de dire que la majeure partie du rchauffement observ au cours des cinquante dernires annes est due aux activits humaines . 4 - Quels sont les effets de laugmentation des gaz effet de serre ? Selon le rapport du groupe dexperts intergouvernementaux sur lvolution du climat (GIEC), la terre sest rchauffe de 0,6C au cours du XXe sicle. Durant la mme priode, on a assist une monte moyenne du niveau des ocans de 1 2 mm chaque anne. Dcouvrez ci-dessous quelques-uns des changements observs au cours du XXe sicle observ par le GIEC ainsi que le degr de preuve pour chacune des observations. Changements atmosphriques, climatiques et biophysiques de la plante au cours du XXe sicle Temprature moyenne mondiale la surface Augmentation de 0,60,2 C au cours du XXe sicle ; rchauffement plus important des zones terrestres que des ocans (trs probable) Temprature la surface dans lhmisphre Nord Augmentation au cours du XXe sicle plus importante quau cours de tout autre sicle du dernier millnaire ; annes 1990 : dcennie la plus chaude du millnaire (probable). Fourchette de tempratures diurnes la surface Diminution entre 1950 et 2000 sur les zones terrestres ; augmentation deux fois plus rapide des tempratures minimales nocturnes que des tempratures maximales diurnes (probable). Jours chauds/indices de chaleur Augmentation (probable) Jours froids/de gel Diminution pour la quasi-totalit des zones terrestres au cours du XXe sicle (trs probable). Prcipitations continentales Augmentation de 5 10% au cours du XXe sicle dans lhmisphre Nord (trs probable), mais diminution sur certaines rgions (Afrique du Nord et occidentale et certaines parties de la Mditerrane, par exemple). Fortes prcipitations Augmentation aux latitudes nord moyennes et suprieures (probable). Frquence et intensit des scheresses Absence accrue de prcipitations en t et augmentation de la scheresse associe dans quelques zones (probable). Dans certaines rgions, telles que certaines parties de lAsie et
  • Doctissimo.fr Avril 2012 Page 6 sur 59 de lAfrique, on a observ une augmentation de la frquence et de lintensit de la scheresse au cours des dernires dcennies. Niveau moyen de la mer lchelle mondiale Augmentation un taux annuel moyen de 1 2 mm au cours du XXe sicle. Superficie et paisseur de la glace marine arctique Diminution de 40% de lpaisseur au cours des rcentes dcennies, de la fin de lt au dbut de lautomne (probable) et diminution de la superficie de 10 15% depuis les annes 1950, au printemps et en t. Glaciers non polaires Rgression tendue au cours du XXe sicle. Couverture neigeuse Diminution de 10% de la superficie, observe depuis la mise en uvre dobservations mondiales par satellites au cours des 1960 (trs probable). Reproduction, floraison et migration Floraison plus prcoce, retour plus prcoce des oiseaux, dates de saison de reproduction plus prcoces et apparition plus prcoce des insectes dans lhmisphre Nord. Espces vgtales et animales Dplacement vers les ples et en altitude dans le cas des plantes, insectes, oiseaux et poissons. 5 - Est-on sr que la plante est en train de se rchauffer ? Oui, la plante se rchauffe; la temprature a augment de 0,6C au cours du dernier sicle. Selon le rapport du GIEC publi en janvier 2001, intitul Changement climatique 2001 : impacts, adaptation et vulnrabilit , le rchauffement de la plante pourrait atteindre 1,4C 5,8C au cours du sicle venir. 6 - Existe-t-il un lien entre effet de serre et trou de lozone ? Il convient tout dabord de distinguer lozone dans la stratosphre et lozone dans la basse atmosphre. Dans le premier cas ( 20 km daltitude), il sert filtrer les rayonnements ultraviolets nocifs pour la vie. Depuis plusieurs dizaines dannes, un trou dans la couche dozone a t observ la verticale des ples. Malgr des mesures visant rduire les missions des chlorofluorocarbures (CFC), des hydrofluorocarbures (HCFC), le trou dozone stratosphrique a atteint fin septembre 2006 une superficie record au-dessus de lAntarctique avec 28 millions de km2 . Selon les scientifiques, son rtablissement ne devrait pas avoir lieu avant 2049. Lozone dans la basse atmosphre contribue augmenter leffet de serre, ce qui pourrait se traduire par un refroidissement de la stratosphre avec dun ct une dim

Recommended

View more >