sanskrit initiation

Download Sanskrit initiation

Post on 30-Dec-2014

74 views

Category:

Documents

5 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Sanskrit initiation

TRANSCRIPT

Guillaume Jacques

Sanskrit

ivorakatugrvabhrassvdatatparn

Initiation au sanskritLinguistique, Licence deuxime anneGuillaume JACQUES, Universit Paris Descartes 2007-2008Leon Leon Leon Leon Leon Leon Leon Leon 1 2 3 4 5 6 7 8 : : : : : : : : Systme phonologique, introduction la dclinaison ......................................2 Sandhi, accusatif / ergatif ....................................................................................5 Racines et drivations...........................................................................................8 Diathse ................................................................................................................11 Prverbes ..............................................................................................................14 Pronoms................................................................................................................16 Interrogatifs .........................................................................................................18 Le fminin .............................................................................................................20

Bibliographie :Burrow, T. 1973. The Sanskrit Language, London : Faber and Faber. 491.2 BUR Goldman et Sutherland 1987. Devavpraveik, Berkeley : Center for South and Southeast Asian Studies. Gonda J. 1993. Manuel de grammaire lmentaire de la langue sanskrite, Paris : Maisonneuve. Huet G. 2005. Dictionnaire Sanskrit-franais. http://sanskrit.inria.fr/Dico.pdf

1

Guillaume Jacques

Sanskrit

Leon 1 : Systme phonologique, introduction la dclinaison

1.1 Voyelles (svara-) Lopposition de longueur est pertinente pour les trois voyelles a, i et u. La longueur est marque par un macron. a i u Deux sonantes, r et l peuvent servir de noyau de syllabe et sont considres comme partie intgrante du systme vocalique. On les crit avec un point en dessous. Le voyelle long et le voyelle sont peu courants. Par ailleurs, on doit prendre en compte les voyelles mi-fermes e et o qui sont toujours longues (elles proviennent de dipthongues *ai et *au en proto-indo-iranien) et les dipthongues ai et au, o le a est en fait prononc long (on devrait crire i et u) e ai o au

1.2 Consonnes (vyajana-)Dans lordre traditionnel des alphabets indiens, les consonnes sont organises selon le lieu darticulation (varga-) partir du fond de la bouche. Les occlusives (spara-) et les nasales (anunsika-) sont ranges en premier, tandis que les sonantes (antastha-) et les fricatives (man-) apparaissent la fin de lalphabet. Vlaires (kahya-) k kh g gh Palatales (tlavya-) c ch j jh Rtroflexes (mrdhanya-) h h Dentales (dantya-) t th d dh n Labiales (ohya-) p ph b bh m Palatale ya a rtroflexe ra a dentale labiale la va sa vlaire ha

(Sonantes) (Fricatives)

La transcription orientaliste du sanskrit diffre de lAPI en de nombreux points quil convient de connatre : Symbole API dfinition c j t d nasale vlaire Affrique alvolo-palatale sourde Affrique alvolo-palatale sonore nasale palatale Occlusive rtroflexe sourde Occlusive rtroflexe sonore nasale rtroflexe2

Guillaume Jacques

Sanskrit

h v

w

Fricative rtroflexe sourde Fricative alvolo-palatale sourde Fricative glottale sonore Semi-voyelle labio-vlaire

On note que lordre des lieux darticulation partant du fond de la bouche vers son ouverture est respect aussi pour les fricatives et les sonantes, sauf pour le h qui est considr comme une vlaire (il en vient historiquement et alterne avec celles-ci). Il convient de remarquer la prsence de sonores aspires qui, au sein de la famille indo-europenne, napparaissent que dans la branche indo-aryenne. Deux autres symboles doivent tre connus : le visarga- et lanusvra- qui sont les ralisations de s/r et de m dans certains contextes et qui seront tudis par la suite.

1.3 DclinaisonLe sanskrit a hrit des huit cas (vibhakti-) de lindo-europen1. On commencera par les quatre plus courants, avec les noms masculins (puliga-) thmatiques en a-. On peut rsumer ainsi leur fonction de faon simplifie : Nominatif : sujet Accusatif : objet Instrumental : complment dagent Gnitif : complment du nom ( de ) La forme non-flchie (de dictionnaire) est appele prtipadika-. Cest celle que lon utilisera pour citer un mot. Elle est habituellement suivie dun tiret -. ava- cheval Singulier (ekavacana-) Pluriel (bahuvacana-) Nominatif (sujet) avas avs Accusatif (objet) avam avn Instrumental avena avais Gnitif avasya avnm putra- fils Nominatif putras putrs Accusatif putram putrn Instrumental putrea putrais Gnitif putrasya putrm Il existe aussi un duel, mais nous ntudierons pas ses formes dans le cadre de ce cours. On remarque que certaines dsinences se forment de faon diffrente selon le radical, observer la liste suivante et dterminer la rgle titre dexercice.

1 La grammaire sanskrite traditionnelle nen compte que sept, le vocatif (sabodhana-) ntant considr que comme une forme particulire du nominatif.

3

Guillaume Jacques

Sanskrit

Radical dharmaiyasryavyghraparvatacryavarapuruabamrkhaarjunacandrarghava-

Instrumental dharmea iyea sryea vyghrea parvatena cryea varena puruea bena mrkhea arjunena candrea rghavea

sens loi tudiant soleil tigre montagne enseignant couleur homme flche sot Arjuna lune Rma

Radical rathakrodhakaharmaabhaddhaaagagrmamgamtaghyamavka-

Instrumental rathena krodhena kahena rmea abhea ddhena aagena grmea mgea mtena ghyea mea vkea

sens char colre gorge Rma taureau riche qui a parties t gibier mort domestique fve loup six

1.3 Phrase nominaleContrairement au franais, en sanskrit comme dans les autres langues indoeuropennes anciennes, on observe un emploi massif de phrases nominales, o aucune copule (le verbe tre du franais) napparat : 1# sryas sas Cest le soleil 2# iyas aham Je suis un tudiant

Vocabulaire 1 ava- m. cheval dharma- m. loi iya- m. tudiant vyghra- m. tigre aham je

putra- m. crya- m. srya- m. sas tvam

fils enseignant soleil il tu

Rponse de lexercice ci-dessus : Le rtroflexe apparat lorsquil y a un , un r ou un qui le prcde et quaucune consonne palatale, dentale ou rtroflexe ne se trouve entre les deux.

4

Guillaume Jacques

Sanskrit

Leon 2 : Sandhi, accusatif / ergatif

2.1 SandhiDans les textes sanskrits tels quils sont imprims, on reprsente les liaisons phontiques entre les mots, ou sandhi, de faon systmatique, ce qui complique lapprentissage. Ainsi la dsinence as peut-elle se raliser o, -r, -a, -a, -a selon la consonne ou la voyelle qui suit. Les rgles sont touffues, mais doivent tre matrises terme. Voici quelques rgles de bases (les autres rgles seront exposes au fur et mesure du cours) : 1. Le r et le s deviennent le visarga en fin de vers ou suivis dune occlusive sourde 2. as devient o devant sonore ou voyelle. Sil est suivi dun autre -a, celui-ci samui mais sa place est indique par un symbole spcial, lavagraha-, qui est translittr . Ainsi la phrase de la premire leon iyas aham se prononce en fait iyoham. 3. s devient devant une sonore 4. Les voyelles fusionnent selon les rgles ci-dessous : Premire voyelle -a / - -i / - -u / - -a / - -a / - -a / - -a / - Seconde voyelle -a / - -i / - -u / - -i / - -u / - -e / -ai -o / -au Rsultat - - - -e -o -ai -au

La connaissance des rgles de sandhi ne sera pas exige lexamen.

2.2 NeutreLes noms neutres (napusakaliga-) en a se dclinent de faon similaire aux noms masculins, lexception du nominatif et de laccusatif : pustaka- livre Singulier Pluriel Nominatif pustakam pustakni Accusatif pustakam pustakni Instrumental pustakena pustakais Gnitif pustakasya pustaknm Tout comme en latin et en grec, le nominatif et laccusatif ne sont pas distincts pour les noms neutres.

2.3 PrsentObservons quelques phrases au prsent (vartamne la) :5

Guillaume Jacques

Sanskrit

1# putra svapiti # putr-as svapi-ti # fils-Nom.Sg dormir-3sg.Prsent.Actif Le fils dort. 2# crya i y n paya-ti # cry-as iy-n paya-ti # Professeur-Nom.Sg tudiant-Acc.Pl voir-3Sg.Prsent.Actif Le professeur voit les tudiants. 3# iy crya payanti # iy-s cry-am paya-nti # tudiant-Nom.Pl Professeur-Acc.Sg voir-3Pl.Prsent.Actif Les tudiants voient le professeur. 4# iy cryasya pustaka pahanti # iy-s cry-asya pustak-am paha-nti # tudiant-Nom.Pl professeur.Gen.Sg livre-Acc.Sg lire-3Pl.Prsent.Actif Les tudiants lisent le livre du professeur. 5# vydho vyghra hanti # vydh-as vyghr-am han-ti # chasseur-Nom.Sg tigre-Acc.Sg tuer-3Sg.Prsent.Actif Le chasseur tue le tigre Lactant unique dun verbe intransitif est marqu du mme cas que lagent dun verbe transitif, et le sanskrit, comme la majorit des langues indo-europennes, est une langue accusative. Le sujet saccorde avec le verbe en personne et en nombre. Laccusatif ne sert pas uniquement qu marquer lobjet, il peut tre utilis galement pour indiquer un complment de direction : 6# cryo nagara gacchati # cry-as nagar-am gaccha-ti # professeur-Nom.Sg ville-Acc.Sg aller-3sg.Prsent.Actif On compte deux voix en sanskrit, lactif (voir exemples ci-dessus) et le mdio-passif, dont le sens premier est dexprimer un autobnfactif (faire pour soi). Voici des exemples de verbes lactif, 3sg et 3pl. Les trois derniers verbes sont irrguliers, ils appartiennent la conjugaison dite athmatique. Dans le cadre de ce cours, seuls les verbes thmatiques seront tudis systmatiquement. 3sg payati gacchati pahati pcchati svapiti hanti asti 3pl payanti gacchanti pahanti pcchanti svapanti ghnanti santi voir aller lire demander dormir tuer tre

On remarque que le verbe tre prsente la mme irrgularit dans presque toutes les langues IE : latin est / sunt etc.

6

Guillaume Jacques

Sanskrit

2.4 Participe passUne des manire les plus cour