le systeme circulatoire -...

of 19 /19
1 LE SYSTEME CIRCULATOIRE Dr Philippe MANYACKA INTRODUCTION C’est l’ensemble des structures anatomiques destinées à véhiculer le sang (vaisseaux sanguins) et la lymphe (vaisseaux et nœuds lymphatiques). L’étude de ce système s’appelle l’angéologie. C’est un système fermé qui est constitué : D’un carrefour qui est le cœur D’une voie efférente au cœur : les artères D’une voie afférente au cœur : les veines. Ces veines drainent les conduits lymphatiques terminaux. LES MOYENS D’ETUDE L’examen clinique : il est constitué par la prise du pouls des différentes artères : radiale, fémorale, poplitée, dorsale du pied, tibiale postérieure, carotide commune) Les examens complémentaires : L’auscultation dans l’aire précordiale La radiographie sans préparation du thorax L’électrocardiogramme (activité du cœur) L’artériographie avec injection de produit de contraste La phlébographie (pour les veines) La lymphographie (pour les lymphatiques) L’angioscanner L’angio IRM L’échographie-Doppler LE CŒUR C’est un organe contractile qui constitue la pompe du système circulatoire. Configuration interne Il est situé dans le médiastin antérieur et recouvert par le péricarde séreux. Le cœur est composé de 4 cavités principales : 2 atriums et 2 ventricules. Chez l’adulte ils forment donc 2 cœurs en rapport l’un avec l’autre, mais sans communication directe : le cœur gauche contenant du sang hyper-oxygéné, et le cœur droit contenant du sang hypo-oxygéné.

Upload: ledien

Post on 15-Sep-2018

219 views

Category:

Documents


0 download

TRANSCRIPT

Page 1: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

1

LE SYSTEME CIRCULATOIRE

Dr Philippe MANYACKA

INTRODUCTION

C’est l’ensemble des structures anatomiques destinées à véhiculer le sang

(vaisseaux sanguins) et la lymphe (vaisseaux et nœuds lymphatiques). L’étude de ce

système s’appelle l’angéologie. C’est un système fermé qui est constitué :

• D’un carrefour qui est le cœur

• D’une voie efférente au cœur : les artères

• D’une voie afférente au cœur : les veines. Ces veines drainent les

conduits lymphatiques terminaux.

LES MOYENS D’ETUDE

L’examen clinique : il est constitué par la prise du pouls des différentes

artères : radiale, fémorale, poplitée, dorsale du pied, tibiale postérieure, carotide

commune)

Les examens complémentaires :

• L’auscultation dans l’aire précordiale

• La radiographie sans préparation du thorax

• L’électrocardiogramme (activité du cœur)

• L’artériographie avec injection de produit de contraste

• La phlébographie (pour les veines)

• La lymphographie (pour les lymphatiques)

• L’angioscanner

• L’angio IRM

• L’échographie-Doppler

LE CŒUR

C’est un organe contractile qui constitue la pompe du système circulatoire.

Configuration interne

Il est situé dans le médiastin antérieur et recouvert par le péricarde séreux.

Le cœur est composé de 4 cavités principales : 2 atriums et 2 ventricules.

Chez l’adulte ils forment donc 2 cœurs en rapport l’un avec l’autre, mais sans

communication directe : le cœur gauche contenant du sang hyper-oxygéné, et le

cœur droit contenant du sang hypo-oxygéné.

Page 2: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

2

L’atrium droit reçoit les veines caves et l’atrium gauche les veines

pulmonaires.

Le ventricule droit se poursuit par l’artère pulmonaire et le ventricule gauche

par l’aorte.

Les 2 cœurs (droit et gauche) sont séparés par une cloison (le septum),

constituée elle-même de plusieurs parties :

Le septum inter-atrial entre les atriums

Le septum atrio-ventriculaire entre l’atrium droit et le ventricule gauche

Le septum inter-ventriculaire entre les ventricules

Chaque cœur est cloisonné par des valves atrio-ventriculaires : la valve

tricuspide à droite et la valve mitrale à gauche.

Page 3: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

3

Structure

Le cœur contient 3 couches :

• Le myocarde : c’est un muscle strié fixé sur une charpente fibreuse

• L’endocarde : muqueuse qui tapisse les cavités

• Epicarde : feuillet viscéral du péricarde séreux

Vascularisation du cœur

Elle se fait par les artères coronaires droite et gauche. Le drainage veineux

est assuré par la grande veine du cœur, la petite veine du cœur, la veine

postérieure du ventricule gauche, la veine oblique de l’atrium, les veines antérieures,

moyennes et minimes du cœur.

Page 4: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

4

Innervation du cœur

Le cœur présente une double innervation

Une innervation autonome : le système de conduction du cœur. Il est à

l’origine des contractions rythmiques du cœur et de leur propagation. Ce sont des

fibres du myocarde spécialisées dans la conduction de l’influx nerveux. Ces fibres se

rassemblent à divers points du cœur et forment :

• Le nœud sino-atrial

• Le nœud atrio-ventriculaire

• Le faisceau atrio-ventriculaire

Une innervation sympathique et parasympathique : les nerfs cardiaques.

Cette innervation est responsable de la régulation du rythme cardiaque.

Page 5: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

5

ARTERES

Ce sont des conduits qui transportent le sang du cœur vers la périphérie.

Toutes les artères ont pour origine l’aorte ou l’artère pulmonaire.

Structure

Chaque artère est constituée de 3 tuniques :

• Une tunique externe, l’adventice : conjonctive, contenant les vaisseaux

et les nerfs de l’artère

• Une tunique moyenne, la média : musculo-élastique, et dont l’épaisseur

varie en fonction de la pression sanguine

• Une tunique interne, l’intima : de nature endothéliale ; elle tapisse

l’intérieur des artères.

Page 6: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

6

Classification

Il en existe 4 types :

• Les artères élastiques : elles sont de gros calibre, leur tunique moyenne

est composée de 2 membranes élastiques entre lesquelles s’intercale

une couche musculaire.

• Les artères musculaires : elles sont de calibre moyen et leur tunique

moyenne ne présente pas de membrane élastique externe.

• Les artérioles : elles sont de petit calibre inférieur à 0,5mm, leur tunique

moyenne contient très peu de tissu élastique.

• Les capillaires : ils sont de très petit calibre (5 à 30 µ) et ne présentent

aucune tunique moyenne.

Localisation

On les rencontre dans tout l’organisme, sauf le cartilage hyalin, la cornée, le

cristallin, l’épiderme et les phanères. Les grosses artères et les artères moyennes sont

le plus souvent profondément situées, alors que les petites artères sont sous-cutanées

ou intraviscérales.

Page 7: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

7

Rapports généraux

Les principaux rapports des artères sont :

• Les os : les artères sont en contact avec eux ou dans des gouttières ou

arcades fibreuses.

• Les articulations : en rapport avec certaines artères principales qui

forment des réseaux péri-articulaires.

• Les muscles : les artères sont au contact des muscles ou dans les

espaces inter-musculaires.

• Les veines : on trouve 1 à 2 veines par artère anastomosées entre-elles.

Parfois veines et artères sont dans une même gaine

fibreuse commune : la gaine vasculaire.

• Les viscères : les artères peuvent traverser ou longer les viscères.

Organisation des artères

Les artères s’organisent en 2 systèmes circulatoires qui communiquent par

l’intermédiaire du cœur

La petite circulation artérielle

Elle permet la fonction d’hématose et est constituée par les artères

pulmonaires. Le ventricule droit donne le tronc pulmonaire qui se divise en 2 artères

pulmonaires (droite et gauche). Ces artères vont se distribuer aux 2 poumons en y

transportant du sang peu oxygéné.

Page 8: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

8

La grande circulation artérielle ou systémique

Elle est constituée par l’aorte et transporte le sang oxygéné. L’aorte nait du

ventricule gauche et se termine au niveau du corps de la 4ème vertèbre lombaire (L4)

en se divisant en 3 artères d’inégale importance. On peut la diviser

topographiquement en 3 parties :

• L’aorte ascendante

• L’arc (crosse) de l’aorte

• L’aorte descendante, elle-même séparée par le diaphragme en aorte

thoracique et aorte abdominale.

Page 9: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

9

Page 10: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

10

Distribution locorégionale des artères

Les branches collatérales : ce sont des rameaux qui se détachent du tronc

artériel

Les branches terminales : ce sont des rameaux qui terminent une artère

Les anastomoses : ce sont des communications inter-vasculaires, on en

distingue 2 types

• Anastomoses artério-artérielles (entre 2 artères), dont il existe plusieurs

sous-types

• Anastomoses artério-veineuse (entre une artère et une veine)

Page 11: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

11

Vascularisation des artères

Elle est assurée par les vasa-vasorum pour les artères supérieures à 1mm de

calibre, ainsi que par le courant sanguin

L’intima et la partie adjacente de la média sont vascularisés par un

phénomène de perméation du sang circulant.

L’adventice et la couche externe de la média sont vascularisés par les vasa-

vasorum (artériel, veineux et lymphatique)

Innervation des artères

Les artères reçoivent une double innervation : sensitive et motrice

(vasomotricité par le système sympathique). Les nerfs sont situés dans l’adventice,

mais au niveau des membres ils proviennent des nerfs périphériques.

VEINES

Ce sont des structures qui ramènent le sang de la périphérie vers le cœur.

Elles ne présentent pas de pulsations et ne saignent pas en jet quand elles sont

sectionnées.

Structure

La paroi des veines est constituée de 3 tuniques :

• Une tunique externe ou adventice : conjonctive et parfois très épaisse

• Une tunique moyenne ou média : musculaire et sans membrane

élastique

• Une tunique interne ou intima qui est de nature endothéliale.

Les valves constituent un système de clapet endothélial qui ferme la lumière

des veines de façon périodique. Elles comprennent en général 2 valvules et leur

nombre augmente avec la diminution du calibre des veines. Cependant certaines

veines sont avalvulaires: dure-mère, veine cave supérieure, veine porte, veine

rénale…les valves sont plus nombreuse au niveau du membre inférieur.

Page 12: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

12

Topographie des veines

• Les veines profondes : elles sont sous-fasciales et accompagnent les

gros vaisseaux. Ces veines transportent 80% du volume veineux.

• Les veines superficielles : elles sont supra-fasciales et sous-cutanées.

Elles se jettent dans les veines profondes à travers les perforantes.

• Les veines viscérales : elles sont destinées aux viscères.

Distribution générale

Origine

Les veines peuvent naître :

• Des capillaires

• Des vaisseaux sinusoïdes : espaces sanguins intra-parenchymateux de

certains viscères (foie, rate…)

• Des lacunes caverneuses des corps érectiles

Terminaison

Tout comme les artères, les veines s’organisent en grande et en petite

circulation.

Page 13: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

13

La petite circulation veineuse : constituée par les 4 veines pulmonaires, elle

conduit le sang oxygéné des poumons vers l’atrium gauche

La grande circulation veineuse : elle est constituée de 2 systèmes qui

aboutissent dans l’atrium droit

Le système cave supérieur : représenté par la veine cave supérieure

constituée par la réunion des veines brachio-céphaliques droite et gauche. La veine

cave supérieure draine la tête, le cou et les membres supérieurs.

Le système cave inférieur : représenté par la veine cave inférieure constituée

par la réunion des 2 veines iliaques communes. La veine cave inférieure draine les

membres inférieurs et les organes du petit bassin.

Page 14: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

14

Fig. La grande circulation veineuse

Page 15: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

15

Anastomoses

• Anastomoses veino-veineuses : elles se font par inosculation, par canal

d’union ou par convergence

• Anastomoses artério-veineuses : ce sont des canaux de dérivation

entre une artériole et une veinule

• Anastomoses veino-lymphatiques : ce sont anastomoses entre les

veines et les lymphatiques. En effet, tout les lymphatiques se drainent

vers les veines.

Anatomie fonctionnelle des veines

Les contraintes à la circulation veineuse

• La pesanteur constitue la première contrainte à la circulation sanguine

dans les veines

• Les compressions externes et internes (pression abdominale, utérus

gravide, tumeur abdominale…)

Cependant de nombreux mécanismes ont été mis en place par l’organisme

pour palier à ces contraintes

La veine en tant que organe statique : la capacité du système veineux est

de 4700 ml (800 pour les artères) et ce système est 200 fois plus extensible que le

système artériel.

La veine en tant que organe dynamique : de nombreux mécanismes

participent au drainage du sang de la périphérie vers le cœur :

• Le rôle des valvules : elles s’opposent au reflux et maintiennent la

direction centripète du courant.

• Le rôle des artères : les battements artériels sont transmis à la veine et

lui donne une contraction passive, favorable au retour veineux.

• Le rôle de la motricité propre des veines : ce rôle est faible

• Le rôle du cœur : il est incontournable car il constitue le moteur du

système circulatoire

• Le rôle des muscles : les contractions musculaires (mollet) et

l’écrasement de la plante des pieds favorisent la propulsion du sang.

Page 16: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

16

Vascularisation et innervation des veines

La paroi des veines est vascularisée comme celle des artères, par diffusion

du sang circulant et par des vasa-vasorum. L’innervation est identique à celle des

artères.

SYSTEME LYMPHATIQUE

Il est composé :

• Des vaisseaux et nœuds lymphatiques

• De la rate

• Du thymus (voir système endocrinien)

• Des tonsilles et follicules lymphatiques

• Des lymphocytes sanguins

LES VAISSEAUX ET NŒUDS LYMPHATIQUES

Ils transportent la lymphe. Les vaisseaux lymphatiques sont absents dans le

système nerveux central, les muscles squelettiques, la moelle osseuse, le cartilage

hyalin et les phanères.

Les vaisseaux lymphatiques

Origine : ils naissent dans le tissu conjonctif, à partir des capillaires

lymphatiques disposés en réseau.

Structure : l’intima est constituée d’un endothélium et d’une membrane

basale mince. La média est musculaire, d’épaisseur croissante avec le calibre. La

couche externe est conjonctive et très mince.

Page 17: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

17

Forme : ils sont cylindriques, en regard des valvules ils présentent des

renflements.

Situation : les vaisseaux lymphatiques peuvent être superficiels (sous-

cutanés), profonds (sous-fasciaux) ou viscéraux.

Anastomoses : ils sont peu anastomosés entre eux.

Les nœuds lymphatiques (lymphonoeuds)

Ils se présentent sous la forme de renflements répandus le long des vaisseaux

lymphatiques (comme un chapelet).

Situation : ils peuvent être isolés ou groupés en lymphocentres. Les

lymphocentres peuvent être superficiellement situés au niveau de la racine des

membres et du cou ; ou profondément situés le long des veines et des gros troncs

artériels.

Forme : le plus souvent ovoïde.

Couleur : grisâtre ou noirâtre dans certaines régions.

Structure : faits d’une capsule fibreuse de laquelle partent des septums qui le

cloisonnent. Entre les septums se trouve du tissu lymphatique organisé en follicules

(dans le cortex) ou en cordon (dans la médulla). Des vaisseaux lymphatiques

afférents sont fixés sur sa surface convexe. Des vaisseaux efférents partent de son

hile. Dans le hile, pénètre l’artère du nœud lymphatique accompagnée de fibres

nerveuses vasomotrices.

Page 18: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

18

Les vaisseaux collecteurs terminaux

Il s’agit du conduit thoracique (canal thoracique) qui se draine dans le

confluent veineux jugulo-subclavier gauche, et du conduit lymphatique droit qui se

draine dans le confluent veineux jugulo-subclavier droit.

Anatomie fonctionnelle des vaisseaux et nœuds lymphatiques

La circulation lymphatique : les conduits lymphatiques produisent 3 litres de

lymphe par 24h. La contractilité des vaisseaux, ainsi que le jeu des valvules permet la

bonne circulation de la lymphe. Cette circulation est également favorisée par les

mouvements du corps (contractions musculaires) et par l’augmentation des

pressions dans les tissus (rôle des massages).

Rôle des nœuds lymphatiques : ils ont une fonction immunitaire contre les

germes et substances étrangères. Par ailleurs, ils filtrent et épurent la lymphe.

Page 19: LE SYSTEME CIRCULATOIRE - etumed.e-monsite.cometumed.e-monsite.com/medias/files/le-systeme-circulatoire-2-.pdf · • L’artériographie avec injection de produit ... les valves

19

LA RATE

C’est le plus volumineux des organes lymphoïdes. Elle est située dans

l’hypochondre gauche.

Structure de la rate

Elle est constituée :

• D’une tunique séreuse : le péritoine • D’une tunique fibreuse dont la face interne donne des trabécules

• D’un parenchyme formé d’une charpente qui renferme des cellules sanguines. On y distingue une pulpe rouge (située contre les trabécules) et une pulpe blanche (entourée par la précédente)

Anatomie fonctionnelle

Les fonctions de la rate sont :

• De produire les érythrocytes chez l’embryon • De filtrer le sang • De détruire les érythrocytes • De fabriquer de l’hémoglobine • De permettre la réserve de 200 ml de sang • D’assurer la défense de l’organisme par la production de lymphocytes.